BIOMECANIQUE / BIOORGANIQUE
texture, abstrait

L’univers biomécanique (mélange entre machine et être vivant), crée et développé par l’un des plus grands artiste suisse du XXème siècle: Hans Ruedi Giger, dont la quadrilogie des films Alien est basée sur ses peintures, est une influence majeure et une source d’inspiration inépuisable dans de nombreux domaines artistiques.

On retrouve l’oeuvre de Giger dans la bande-dessinée, la littérature, la photographie, les jeux vidéo et même la musique, où des groupes de rock et de metal utilisent ses peintures pour leur pochettes d’albums.

Le bioorganique se définit plus par des textures du monde animal et végétal, et le biomécanique plutôt par celles des machines telles que cyborgs, robots etc.
On peut même y inclure le steam-punk…
Dans le tatouage, le biomécanique/bioorganique est un style à part entière, que j’explore en tant qu’artiste depuis 1998, sans jamais copier, mais toujours inspiré.

Fadi MICHAEL 2016

in velit, ipsum risus. Lorem Sed neque.