De l’Egypte où je suis né, à la Suisse où j’ai grandi, je puise mes influences partout, à travers tous les âges et toutes les cultures, dans (presque) tous les domaines où l’art peut s’exprimer. Le tatouage est un art, et c’est en tant que tel que je le considère.

Mes thèmes de prédilections sont le morbide, le biomécanique, bioorganique et depuis un certain temps le réalisme, qui prend de plus en plus d’importance dans mon travail.

Tatoueur autodidacte et artiste autoproclamé depuis 1997.

 

in accumsan id consequat. tempus et, libero tristique ut